En 1639, des religieuses de la congrégation Notre-Dame, un ordre fondé en 1597 par Pierre Fourrier et Alix L Clerc, quittent Epinal pour venir d’installer à Neufchâteau. Après s’être établies dans plusieurs maisons de la rue Verdunoise et avoir obtenu la confirmation de la fondation de leur établissement en 1645, par lettre patentes du duc Charles IV, elles transfèrent le couvent, sans doute à la fin du XVII° siècle dans le lieu actuel, entre la place Jeanne d’Arc et la rue de la Comédie, à l’endroit qu’il occupe aujourd’hui. La Chapelle des “Dames Augustines”, comme elles étaient nommées à Neufchâteau, et très certainement l’ensemble des bâtiments sont de 1760 à 1762, constituant en 1790 le “plus beau monastère de la ville”. Après la Révolution, différentes affectations, à l’origine de sa sauvegarde, vont malgré tout entraîner de nombreuses transformation intérieures sans pour autant dénaturer son allure extérieur. Tour à tour, le couvent est transformé en gendarmerie, maison d’arrêt, tribunal, école et bibliothèque ; une aile est même convertie en théâtre en 1829.
88300
NEUFCHATEAU
Rue Raymond Poincaré
Ouverture
  • Du : 21/09/2019 au : 22/09/2019
Animaux acceptés
  • NON
Groupes acceptés
  • OUI
Parking autocar
  • NON
Conditions de visites groupes
  • Visites guidées sur demande
Conditions de visites individuelles
  • Visites guidées sur demande
Types d’équipement
  • Site – Monument
Catégorie du site – monument
  • Classé ou inscrit (MH)
Type du site – monument
  • Architecture religieuse