« Bousculé par le vent de l’histoire, chacun, selon sa nature, s’interroge, se fissure. Chacun tremble, parfois s’écroule, s’incline ou s’emporte, renonce ou résiste. Chacun, comme il le peut, tend une main dans la nuit, dans le noir, dans le fond du chapeau de l’espoir pour y trouver son lapin blanc…

Mais les tunnels traversent aussi les murs, les obstacles. Même nos plus intimes bouts de montagnes. Car il en est de même des éléments déchaînés de nos vies qui nous tordent, nous bouleversent, parfois nous insultent, déchirant la toile de nos plus tendres campements car nous sommes tous de passage, des Valjean-Crusoé.

Ce n’est pas la faute à Hugo ni à Voltaire s’il y a encore de quoi écrire la même histoire, si d’autres forçats évadés errent sur d’autres chemins. Que dire des anonymes galériens ?

Le temps change le décor, pas vraiment femmes et hommes. Nous méritons mieux que de traîner nos vieux boulets, nos fardeaux indignes, nos fièvres dérisoires.

S’il y a un Monsieur Madeleine en chacun, l’herbe et la pluie y parviendront. » Arnaud Garbuio

Arnaud Garbuio est natif de la cité de Neufchâteau. Il a choisi le titre du dernier chapitre des « Misérables » de Victor Hugo pour cette exposition. « Depuis 1862, l’humanité est toujours aussi misérable, éprouvée. L’exposition illustre ce constat. »

88300
NEUFCHATEAU
rue Louis Regnault
Ouverture
  • Du : 15/07/2021 au : 04/08/2021
Gratuité (année en cours)
  • OUI
Animaux acceptés
  • NON
Type d’animation / manifestation
  • Manifestation touristique
Forme d’animation / manifestation
  • Exposition