La forteresse de La Mothe occupe une position stratégique aux marches du Royaume de France. En 1546, Chrétienne de Danemark, nièce de l’empereur Charles-Quint, régente de Lorraine, décide la construction d’une enceinte bastionnée. Cela fait de La Mothe la seconde place forte de Lorraine après Nancy. Les rois de France n’ont jamais toléré cette inacceptable provocation à leur frontière. Le sort de la ville est alors scellé. Après avoir subi 3 sièges, elle est totalement rasée en 1645 et sa population dispersée, au mépris des articles de la capitulation signée.
52150
SOULAUCOURT SUR MOUZON
Ouverture
  • Du : 01/01/2020 au : 31/12/2020
Groupes acceptés
  • OUI