Au pays des Ducs de Lorraine

Un berceau dans les Vosges

Dominant le bourg, vous pouvez admirer les vestiges (XVIIIème siècle) du prieuré bénédictin de Châtenois, fondé en 1069 par Hedwige de Namur, épouse du duc Gérard d’Alsace et dont le plus célèbre prieur commanditaire fut le cardinal Mazarin. Rien ne subsiste du château ducal, résidence favorite des premiers ducs de Lorraine.

Châtenois

Avant même Nancy et Lunéville, c’est bien dans ce petit village vosgien, Châtenois, que les Ducs de Lorraine ont érigé leur première résidence, devenant ainsi la Capitale de la Lorraine. On est en 1048, et l’on va assister à la naissance de la plus grande dynastie royale et impériale d’Europe : les Hasbourg-Lorraine. Gérard de Châtenois (ou Gérard d’Alsace) accède au titre de Duc de Lorraine à cette même date et ce qui va tout changer c’est que ce titre devient héréditaire.

Le Prieuré

On doit cet édifice à l’épouse de Gérard de Châtenois, Hadwige de Namur. Elle fonde le Prieuré dédié à Saint-Pierre à proximité de la résidence ducale, en contrebas du château qui se situait sur les hauteurs de Châtenois, à l’emplacement de ce que l’on appelle « le Haut-Bourg ». Si le château a disparu au 17ème siècle, en même temps que celui de Neufchâteau, le Prieuré lui subsiste en partie.

L’église Saint Pierre

On la trouve à côté du Prieuré. Elle date du 19ème siècle et elle a été bâtie en lieu et place de l’ancienne église romane. On y découvre notamment un vitrail figurant l’histoire des Ducs de Lorraine.